samedi 24 juin 2017 19h12 Navigation : Accueil
Alain Dumas
Le lundi, 20 septembre 2004 14:01
Alain Dumas, sculpteur, vit et travaille à Manson-Auvergne France.

Sensualité et abstraction

NLa galerie photos des oeuvres d'Alain Dumasous sommes partis dans la montagne, Carlos da Costa et moi, par une superbe matinée d’automne pour découvrir en pleine nature l’atelier du sculpteur Alain Dumas.

Alain Dumas nous attend, réservé. Il nous conduit directement dans une salle d’exposition de ses sculptures, une douzaine environ. Je suis spontanément attirée par Isis, sculpture en granit de Manson, 80 cm, sur socle d’ardoise. « La forme abstraite mais courbe m’inspire la fécondité. Il faut du temps pour trouver son écriture mais je travaille toujours dans le sens de l"élévation et de la sensualité ».

Dernière mise à jour : ( Le samedi, 08 mars 2008 13:26 )
Lire la suite...
 
Thomas Péchadre
Le dimanche, 19 septembre 2004 13:35

Thomas Péchadre vit et travaille à Lyon- Rhône-Alpes-France.

Entre l’instinct et la raison, jusqu’à l’obsession.

JThomas Péchadre (Cliquez pour visiter les oeuvres de Thomas Péchadre)’ai envie de parler de démesure en regardant les toiles de Thomas Péchadre. Une démesure, qui comme le dit Henri Michaux : « Est la vraie mesure de l’homme, de l’homme insoupçonné ». La démarche de Thomas Péchadre consiste d’abord à s’interroger sur la relation entre l’instinct et la raison et leurs places dans nos actions.

Dernière mise à jour : ( Le samedi, 08 mars 2008 13:13 )
Lire la suite...
 
Philippe de Parèdès
Le dimanche, 19 septembre 2004 14:55

Philippe de Parèdès : Photographe

Vit et travaille à Clermont-Ferrand 63000 France.

« Ma passion, c'est les gens, encore les gens, toujours les gens » s’exclame Philippe de Parèdès. Cette passion pourrait conduire à excercer la médecine mais l’artiste photographe qui est aussi guitariste a choisi il y a 25 ans déjà, d’aimer les gens, d’aimer la vie en l’exprimant par la photographie. D’abord, « il y a le côté merveilleux, magique qu"offre la découverte au laboratoire ». Mais ce que préfère Philippe, c’est le reportage. Il ne compte pas les prises de vue qui jouent sans cesse à affiner la sensibilité de l’artiste et qui, dans l’urgence vont souvent au meilleur du ressenti.

Lire la suite...
 
Tina Merandon
Le dimanche, 19 septembre 2004 14:53

Tina Merandon, photographe vit et travaille à Montreuil en France.

« Les silhouettes des hommes en fuite m’enchantent et m’inspirent ».

J’ai rencontré Tina Merandon lors de sa venue à Clermont-Ferrand-Auvergne-France, dans le cadre du Festival Nicéphore+163 au mois d’octobre, à l’Espace municipal Pierre-Laporte, où elle présentait Portraits d’hommes d’affaires, quatorze photographies couleur de 1x1m. Réservée et sympathique, elle parle de son travail avec sérieux et simplicité.

Lire la suite...
 
Catherine Reineke-Manry
Le dimanche, 01 février 2004 13:41

Catherine Reineke-Manry, peintre, vit et travaille à Chamalières-Auvergne-France.

« Je peins dans l'urgence »

ACatherine Reineke-Manry (Cliquez pour visiter les oeuvres de Catherine_Reineke-Manry)vec Carlos da Costa, photographe, nous avons d’abord, chez Catherine Reineke-Manry pénétré directement dans un mur végétal. Non pas une forêt, ou plutôt si, mais vue comme un entrelacs de troncs, de feuilles et de branches, peints sur papier marouflé de 2m50x2m20, tendus sur les murs de son appartement. Brûlures, abysses, bourrasque, fougères, bambous, bouleaux, nature et émotions se mêlent, s’entremêlent pour prendre forme dans la couleur. Catherine travaille vite, « l’encre coule sur le papier avec lequel elle vit alors un véritable corps à corps jusqu’à en être exténuée. » Masson, le peintre disait : « Secouer la toile ou toute surface, recouvrir par endroits d"encre ou de couleurs légères. Secouer de haut en bas, et de gauche à droite, en employant le maximum de flexibilité du corps. Cracher l’encre ou l’insufler ». Pour l’artiste, dire son cheminement intérieur ressemble à un cri, à un déchirement. La nature bien présente dans l’oeuvre de Catherine Reineke-Manry il n’y a qu’à regarder les arbres qui caressent ses fenêtres, n’est en fait qu’un prétexte qui lui permet d’aller jusqu’aux racines d’elle-même. Une méditation visuelle peut éveiller l’instant : ce qui paraissait inerte s’enrichit du mystère d’une présence, celle d’un oiseau, ou d’un papillon par exemple.

Dernière mise à jour : ( Le samedi, 08 mars 2008 13:27 )
Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 Suivante > Fin >>

Résultats 17 - 21 sur 24